L’homme qui pleure de rire – Frédéric Beigbeder

L'homme qui pleure de rire Frédéric Beigbeder

Véritable best-seller innovant aussi bien par sa présentation que son contenu, le roman de F. Beigbeder, « L’homme qui pleure de rire » s’inscrit dans un cadre du récit autobiographique de l’auteur, les premiers étant « 99 francs » et « Au secours pardon ».

Après avoir exercé dans les domaines de la publicité et la mode entre les années 90 et 2000, Octave Parango est désormais engagé dans une grande radio publique. Il est humoriste et anime une rubrique de la matinale (à 8h), pour la plus grande joie des auditeurs. Mais il n’apprécie pas sa situation actuelle et travaille généralement à contrecœur. En effet, il pleure chaque jour car il est obligé de rire et d’amuser les personnes qui l’écoutent. Pour oublier son quotidien, il se perd entre relations sans lendemain, stupéfiants et produits alcoolisés, déambule dans les discothèques et les bars, erre sur les routes et les boulevards, …

C’est ainsi qu’un jour, Octave Parango arrive au studio sans avoir pris la peine de préparer son speech. Il essaie tant bien que mal de meubler son passage à l’antenne avec du vide et du vent, ce qui ne plait bien évidemment pas à son employeur et ses collègues. Sans surprise, il se fait renvoyer.

Après son licenciement, Octave Parango se lance dans des critiques du monde de l’humour avec de la manière, après en avoir fini avec ceux de la publicité et de la mode. Il met en évidence un secteur en proie à l’influence du gain et au mépris de l’éthique du journaliste, une sorte de dictature exercée par le secteur du divertissement. À travers un livre, il relate les différents événements qui ont précédé son éjection de la chaine, ainsi que les tacles venant des autres animateurs.

Octave Parango profite de l’occasion pour régler ses comptes avec son ancien employeur, tout cela avec virulence. Selon lui, l’humour n’est plus ce qu’il était autrefois et se perd au fil des années. Il est lucide dans tous ses propos, et veille à écrire et parler avec une touche aigue et poétique. Il regrette la direction dans laquelle le monde se dirige et fait sans cesse preuve de pessimiste. Tout ce qu’il souhaite, c’est pleurer de joie.

Cette satire désespérée, réjouissante et hilarante est tirée d’une histoire vraie, et relate les dessous du secteur du divertissement.

Photo de lhomme-qui-pleure-de-rire-frederic-beigbeder

L'homme qui pleure de rire - Frédéric Beigbeder

Titre à venir

Meilleurs prix

  • Cdiscount 20.90 € Voir Cdiscount
  • Amazon 20.90 € Voir Amazon
Prix mis à jour le 03/08/2021

Nouveautés du mois

L’homme qui pleure de rire – Frédéric Beigbeder

Je te promets la liberté – Laurent Gounelle